AP

PARIS — Une grève générale des employés du secteur public français frappait mardi les écoles, les hôpitaux et les services publics du pays, causant notamment des problèmes du côté des déplacements aériens intérieurs.

Neuf syndicats du secteur public avaient lancé un appel à une grève générale pour dénoncer les politiques économiques du président Emmanuel Macron qui, selon eux, pourraient dégrader les conditions de travail.

Les syndicats sont notamment ulcérés par l’intention de M. Macron de resserrer les règles qui encadrent les congés de maladie, de geler les salaires et de réduire le nombre de fonctionnaires au cours des cinq prochaines années.

Le transporteur aérien Air France a prévenu qu’environ le quart de ses vols intérieurs seront annulés en raison du débrayage de certains contrôleurs aériens. La compagnie ne prévoit aucun problème du côté des vols long-courrier qui décollent ou atterrissent à Paris.

Le ministère de l’Éducation a fait savoir par voie de communiqué qu’environ 17 pour cent des enseignants du pays étaient en grève mardi. Plusieurs écoles secondaires parisiennes ont été fermées quand les élèves ont bloqué les accès en solidarité avec les syndicats.

Les déplacements ferroviaires devraient échapper au pire des problèmes.

D’autres grèves et manifestations contre M. Macron pourraient se dérouler le 19 octobre.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!