Susan Walsh Susan Walsh / The Associated Press

NEW YORK — Vérification faite par l’Associated Press, et contrairement à ce que vous pouvez avoir lu ou entendu ailleurs, voici quelques-uns des événements les plus extraordinaires qui ne se sont pas produits cette semaine…

—————

FAUX: La NFL adopte un nouveau règlement pour imposer aux joueurs de se tenir debout pendant l’hymne national

EN FAIT: La note transmise aux équipes par le commissaire Roger Goodell cette semaine répète que la ligue préférerait voir les joueurs se tenir debout pendant l’hymne national, mais elle ne change rien aux règles existantes. La note a donné naissance à de multiples fausses histoires évoquant une nouvelle politique et l’associant au président Donald Trump qui condamnait la ligue pour ne pas avoir congédié les joueurs qui s’agenouillent, avec des titres comme «Trump brise le commissaire de la NFL» et «Goodell hisse pavillon blanc». Un porte-parole de la NFL a dit que des changements éventuels aux règles qui entourent l’hymne national seront discutés par les propriétaires la semaine prochaine.

————–

FAUX: Le président Trump signe un décret qui retire à la NFL son statut «sans but lucratif»

EN FAIT: La NFL a renoncé à ce statut en 2015. Les 32 équipes individuelles acquittent des impôts fédéraux sur tous leurs revenus, des billets jusqu’aux droits de diffusion de leurs matchs. Plusieurs sites, comme FreedomJunkshun, un site satirique, ont publié une fausse histoire selon laquelle M. Trump a signé ce décret le 8 octobre, en compagnie d’une photo du président lors d’un événement différent. Plus tôt cette semaine, M. Trump a déclaré, erronément, que la ligue «profite d’énormes avantages fiscaux», dans la foulée de sa dénonciation des joueurs qui refusent de se tenir debout pendant l’hymne national.

————–

FAUX: Les Cubs de Chicago disent que Barack Obama est toujours leur président; Donald Trump n’est pas le bienvenu en séries

EN FAIT: Les champions en titre de la Série mondiale n’ont pas chassé le président de Wrigley Field pendant les séries. Un texte du Daily Feed News prétend aussi que les Cubs ont déclaré par voie de communiqué que Trump n’est «pas notre président». L’organisation n’a rien dit de tel et n’a pas critiqué M. Trump publiquement. En fait, les Cubs ont visité le président à la Maison-Blanche en juin.

———-

FAUX: John McCain aurait financé un complot du FBI pour faire tomber Donald Trump

EN FAIT: Une semaine après qu’on eut appris que l’ancien espion britannique Christopher Steelae a rencontré les enquêteurs du procureur spécial Robert Mueller, plusieurs sites ont allégué que John McCain, le sénateur républicain de l’Arizona, avait financé la création d’un dossier concernant les liens entre le président Trump et la Russie. Une histoire évoque même des sources anonymes et des documents judiciaires britanniques en guise de «preuves». Les documents britanniques mentionnent seulement que M. McCain était en possession du dossier, qu’il a admis en janvier avoir remis au FBI. Il a alors déclaré que c’était «l’étendue de mes contacts avec le FBI ou toute autre agence gouvernementale concernant cette affaire».

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!