OTTAWA — Un commissariat de police du sud de la Suède a été lourdement endommagé par une puissante explosion tôt mercredi matin.

On ne rapporte pour le moment ni victimes ni arrestations.

La police n’a encore rien dit des causes de l’explosion, qui s’est produite dans la ville de Helsingborg. Un responsable policier a toutefois évoqué une «attaque contre la société». Le premier ministre Stefan Lofven a dénoncé «une attaque contre notre démocratie».

L’explosion a lourdement endommagé l’entrée du commissariat, en plus de fracasser des dizaines de fenêtres dans les édifices voisins.

Helsingborg se trouve à une cinquantaine de kilomètres au nord de Malmo, la troisième ville de Suède. Plusieurs villes suédoises ont été le théâtre de guerres territoriales sanglantes entre groupes criminels au cours des dernières années.

Aucune enquête pour terrorisme n’a été lancée pour le moment.

Un commissariat de police de Malmo a été la cible d’une attaque similaire en novembre 2014. Ce crime n’a jamais été éclairci.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!