NEW DELHI — Une explosion survenue dans une usine clandestine de pétards de l’est de l’Inde a fait au moins 8 morts et 20 blessés, mercredi, un jour avant la populaire fête hindoue de Diwali.

Selon un policier, le bilan risquait de s’alourdir puisque plusieurs personnes étaient vraisemblablement restées coincées dans le bâtiment effondré situé dans le district de Balasore, dans l’État d’Orissa.

Dans une déclaration rapportée par l’agence de presse Press Trust of India, l’administrateur de district Pramod Kumar Das a indiqué que la déflagration s’était produite dans une maison abritant une usine de pétards fonctionnant sans permis.

Les autorités ont lancé une enquête pour identifier la cause de l’explosion.

Ce type d’accident est fréquent dans les usines de pétards et de feux d’artifice en Inde, où les propriétaires d’entreprises ne respectent pas souvent les normes en matière de sécurité.

Les pétards sont fréquemment utilisés en Inde dans le cadre des fêtes et des mariages.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!