NEW YORK — Vérification faite par l’Associated Press, et contrairement à ce que vous pouvez avoir lu ou entendu ailleurs, voici quelques-uns des événements les plus extraordinaires qui ne se sont pas produits cette semaine…

—————

FAUX: Le pape donne l’absolution à 2000 prêtres pédophiles — «Aucune arrestation n’est nécessaire»

EN FAIT: Une histoire tout d’abord publiée en mai a repris vie la semaine dernière sur le site de théories du complot YourNewsWire. Elle prétend que le pape a annoncé que «plus de 2000 prêtres pédophiles ne feront pas face à des accusations criminelles et pourraient être absous par le Vatican». Le pape a reconnu, le 13 mai, que le Vatican dispose de 2000 dossiers en attente de crimes sexuels qui auraient été commis par des membres du clergé, mais il a dit que l’Église mobilisait davantage de ressources pour les étudier. Le pape a nié, le même jour, avoir accepté la demande de clémence d’un prêtre pédophile.

————–

FAUX: Le VIH a été détecté dans des bananes vendues par un Walmart de l’Oklahoma

EN FAIT: Cette histoire publiée par Healthy Living Base n’est que la plus récente incarnation d’un canular qui circule depuis des années. Elle prétend qu’une fillette de 10 ans a été infectée par le VIH par des bananes achetées dans un Walmart de Tulsa, en Oklahoma. Quand l’Associated Press a relancé Walmart à ce sujet en juin, une porte-parole a dit que la compagnie n’est au fait d’aucune maladie transmise par les bananes achetées dans ses magasins. Walmart dit que les striures rouges trouvées dans certaines bananes sont causées par une maladie bactérienne inoffensive, le mokillo.

————–

FAUX: Une ville de Nouvelle-Zélande vous offre un emploi et une maison pour 165 000 $ US

EN FAIT: La ville néo-zélandaise de Kaitangata compte 800 habitants et cherche à pourvoir plusieurs postes, mais elle n’offre pas d’argent ou d’emplois pour attirer des résidants. Des courtiers immobiliers de la région offraient une maison et un terrain pour 165 000 $ US l’an dernier, et certains sites ont ensuite annoncé que la ville était prête à verser ce montant aux nouveaux venus, en plus de leur donner un emploi. La région de Clutha, qui englobe Kaitangata, a essayé de clarifier la confusion avec un message sur son site internet.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!