Manu Fernandez Manu Fernandez / The Associated Press

BARCELONE, Espagne — Le président de la Catalogne, Carles Puigdemont, veut que le Parlement catalan débatte et vote concernant la meilleure manière de réagir à ce qu’il a qualifié de «tentative» de la part du gouvernement espagnol «pour supprimer» l’autonomie de la région.

Dans un discours télévisé diffusé tard samedi soir, M. Puigdemont a affirmé que le projet du premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, de remplacer son cabinet et lui-même était une «tentative visant à humilier» la Catalogne et une attaque contre la démocratie catalane.

Les commentaires du président catalan laissaient entendre que la prospère région du nord-est de l’Espagne pourrait aller de l’avant avec une possible déclaration d’indépendance.

Carles Puigdemont a prononcé cette allocution après avoir pris part à une importante manifestation à Barcelone, samedi, durant laquelle plusieurs participants se sont dits abasourdis par le plan dévoilé plus tôt par M. Rajoy pour rétablir l’ordre dans la région.

Selon des estimations policières, pas moins de 450 000 personnes ont marché dans les rues de Barcelone.

M. Puigdemont a aussi déclaré que le projet du premier ministre espagnol constitue «la pire attaque» contre les Catalans et leurs institutions depuis l’abolition du gouvernement de la Catalogne par le général Francisco Franco en 1939.

Samedi matin, le gouvernement espagnol avait annoncé un plan sans précédent pour congédier les leaders indépendantistes de la Catalogne, les remplacer par d’autres dirigeants fidèles à Madrid et déclencher de nouvelles élections régionales, recourant à des pouvoirs constitutionnels n’ayant jamais encore été utilisés afin de reprendre le contrôle de la région rebelle.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!