BEYROUTH — Une fosse commune contenant les corps d’au moins 67 civils syriens exécutés par Daech (le groupe armé État islamique) a été découverte à Cariatein, une ville du centre du pays reprise par les forces gouvernementales au cours des derniers jours.

Un responsable syrien a indiqué que les fouilles ne sont pas terminées et que le bilan risque de s’alourdir. Cariatein se trouve dans la province centrale de Homs.

Les civils auraient été exécutés par des djihadistes en fuite, qui les soupçonnaient d’avoir collaboré avec le régime de Bachar el-Assad.

Des images tournées sur place par l’Associated Press montrent des cadavres éparpillés dans les rues. Un résidant accuse les «monstres» de Daech d’avoir tué plus de 100 personnes, autant des civils que des soldats.

Le gouverneur de la province de Homs, Talal Barazi, a dit à l’Associated Press lundi que la plupart des victimes étaient des employés du gouvernement ou des gens affiliés au parti Ba’ath au pouvoir.

L’Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, rapporte qu’au moins 128 personnes ont été tuées à Cariatein pendant les derniers jours du règne de Daech.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!