MILAN — Les corps de 26 migrantes ont été repêchés, dimanche, dans le port de Salerne en Italie alors que des équipes de secours s’activent en mer Méditerranée pour tenter de secourir d’autres migrants, indique l’Agence des Nations unies pour les réfugiés.

Les corps ont été récupérés par un navire espagnol qui transportait 400 migrants secourus au cours de quatre opérations menées ces dernières heures.

Vingt-trois victimes se trouvaient sur un canot pneumatique lorsque celui-ci a coulé au large de la Libye il y a deux jours, explique Marco Rotunno, un porte-parole en Italie pour l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Une soixantaine de migrants qui voyageaient sur ce canot pneumatique ont pu être secourus, a-t-il ajouté, précisant que d’autres corps pourraient être repêchés prochainement.

Les trois autres femmes décédées voyageaient à bord d’une autre embarcation.

Des groupes humanitaires ont annoncé que quelque 2500 migrants ont été secourus au cours des quatre ou cinq derniers jours, ce qui en fait la période la plus intense en mer Méditerranée depuis que l’Italie est parvenue à une entente avec la Libye l’été dernier pour limiter les départs de bateaux de passeurs transportant des migrants.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!