KINSHASA, Congo — Les autorités électorales congolaises affirment que l’élection présidentielle tant attendue aura finalement lieu en décembre 2018.

Le président de la Commission électorale nationale indépendante Corneille Nangaa en a fait l’annonce dimanche.

Le président Joseph Kabila refuse d’abandonner le pouvoir après que son mandat ait pris fin en décembre 2016 sans qu’une élection présidentielle ait été organisée.

La commission électorale avait récemment annoncé que des élections ne pourraient pas se tenir avant 2019, en raison de difficultés logistiques et des violences qui secouent la région de Kasaï.

Le chef du plus grand parti d’opposition a déjà déclaré qu’il accepterait de reporter le vote jusqu’en juin 2018, si Joseph Kabila acceptait de quitter la présidence et remettait le pouvoir entre les mains d’un gouvernement de transition.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!