AP

PARIS — Dix personnes qui auraient utilisé des réseaux sociaux chiffrés pour planifier une attaque terroriste ont été arrêtées mardi en France et en Suisse, ont fait savoir des dirigeants français.

Une Colombienne de 23 ans et un Suisse de 27 ans ont notamment été épinglés. Ils faisaient tous deux l’objet d’une enquête de la police suisse concernant des groupes islamistes interdits.

Des perquisitions se poursuivent en banlieue de Paris et dans le sud-est de la France.

Neuf personnes ont été arrêtées en France et une en Suisse, alors que la police tente de clarifier les détails du complot.

Un responsable a dit que le complot semblait encore embryonnaire, mais que la police a décidé de frapper par mesure de précaution puisque le groupe semblait prêt à passer aux actes.

La police helvétique s’est tout d’abord intéressée au Suisse de 27 ans, avant de se tourner vers la Colombienne de 23 ans. La femme a été arrêtée en Suisse et l’homme en France.

La police française enquêtait depuis juillet sur un suspect installé en Suisse et qui utilisait l’application Telegram pour communiquer avec des individus en France.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!