Julio Cortez Julio Cortez / The Associated Press

RICHMOND, Va. — Les candidats démocrates en Virginie et au New Jersey ayant cherché à puiser dans la grogne contre le président Donald Trump ont remporté mardi soir les courses pour les postes de gouverneurs dans ces États.

Le démocrate Ralph Northam a remporté la course pour le poste de gouverneur de la Virginie contre le républicain Ed Gillespie mardi soir.

La course serrée en Virginie a été suivie de près, plusieurs y voyant un baromètre de la popularité de Donald Trump un an après son élection à la présidence. M. Northam, un neuropédiatre lieutenant-gouverneur de l’État, a tenté à maintes reprises d’associer M. Gillespie au président Trump durant des mois d’une campagne aux accents racistes et aux publicités négatives.

La victoire de M. Northam semble attribuable en grande partie à un sentiment anti-Trump. Les démocrates ont dit avoir senti un enthousiasme sans précédent dans cette course pour le poste de gouverneur.

M. Gillespie s’est distancié quelque peu de M. Trump durant la campagne, mais a tenté de mobiliser les partisans du président avec des publicités s’attardant à l’immigration illégale et au maintien des symboles des États confédérés.

Au New Jersey, le démocrate favori Phil Murphy l’a emporté contre la républicaine lieutenante-gouverneure Kim Guadagno pour succéder à l’impopulaire Chris Christie.

Le démocrate Bill de Blasio a décroché un deuxième mandat comme maire de New York. Il a facilement défait la législatrice républicaine Nicole Malliotakis et plusieurs candidats de plus petites formations.

Une femme transgenre, la démocrate Danica Roem, a par ailleurs renversé Bob Marshall, l’un des législateurs les plus conservateurs sur le plan social, pour devenir la première membre ouvertement transgenre de la Chambre des délégués de Virginie.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!