ATHÈNES, Grèce — Des crues éclair qui ont balayé mercredi la banlieue ouest d’Athènes ont fait au moins 14 morts quand elles ont transformé les rues en torrents de boue et de débris, inondé des résidences et des commerces, et emporté une portion d’autoroute.

Les secouristes ont retrouvé 12 des 14 victimes — quatre femmes et huit hommes — dans le secteur de Mandra au cours des dernières heures.

La garde côtière a dit avoir retrouvé deux autres corps en mer. Les deux victimes, un quinquagénaire et un octogénaire, semblent avoir été surprises par les crues.

Les crues ont été causées par les orages qui ont survolé le pays pendant la nuit. L’eau était tellement puissante qu’elle a emporté des voitures, les empilant le long des routes ou devant des clôtures ou des immeubles. Plusieurs murs se sont effondrés.

Une portion de l’autoroute qui relie Athènes et Corinthe a été détruite, prenant au piège des voitures, des camions et des autocars. Les pompiers ont dû utiliser des cordes et des harnais pour secourir les automobilistes et les passagers.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!