SANAA, Yémen — Un navire d’aide humanitaire affrété par les Nations unies a accosté mardi au port de Hodeïda, dans l’ouest du Yémen, après un blocus de trois semaines imposé par la coalition militaire saoudienne qui combat les rebelles chiites dans ce pays.

Des responsables yéménites ont indiqué que le navire du Programme alimentaire mondial avait été déchargé à Hodeïda mardi. Ils ont aussi précisé qu’un autre bateau, transportant des marchandises commerciales, était en cours de déchargement au port de Salif, qui est aussi contrôlé par les rebelles.

Ces responsables se sont exprimés sous le couvert de l’anonymat parce qu’ils n’étaient pas autorisés à s’adresser aux journalistes.

La coalition saoudienne qui combat les rebelles chiites du Yémen, connus sous le nom de Houthis, avait promis la semaine dernière de rouvrir le principal aéroport du pays et le port de Hodeïda à l’aide humanitaire.

La coalition a lancé son offensive contre les rebelles en mars 2015 au nom du gouvernement yéménite reconnu par la communauté internationale.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!