VENTURA, Calif. — Les résidants du sud de la Californie aux prises avec des incendies de broussailles destructeurs ont été prévenus, tôt jeudi, qu’ils pourraient faire face à des conditions extrêmes, mais celles-ci se sont toutefois révélées moins critiques que prévu.

Le dirigeant du département californien de la foresterie et de la prévention des incendies avait déclaré mercredi que l’indice indiquant le niveau d’alerte avait atteint pour la première fois la couleur «violet».

Plus tard, les services d’urgence de l’État ont transmis une alerte sur les téléphones mobiles de la région indiquant que des vents de forte intensité et un danger extrême d’incendie étaient attendus au cours de la nuit.

L’indice de couleur illustre la puissance des vents alimentant les incendies qui dévastent la région. Il s’agit d’un modèle préventif qui incorpore les degrés d’humidité de la végétation vivante ou morte et des modèles météorologiques permettant de prédire les incendies importants.

Le résultat est ensuite comparé aux données sur le climat et à l’historique d’incendies afin de créer l’indice.

Évacuations

Les dirigeants du comté de San Diego ont malgré tout dû imposer une évacuation, en raison de la vitesse de propagation des flammes par les vents de Santa Ana.

Les autorités responsables des services des incendies en Californie ont déclaré par communiqué que les flammes avaient détruit deux édifices en plus d’en endommager 12 autres.

Les évacuations touchent un parc de maisons mobiles, un club de golf et deux écoles. Deux voies de l’autoroute Interstate 15 ont aussi été fermées.

Des résidants d’une petite communauté sur le bord de l’eau, au nord-ouest de Los Angeles, ont aussi dû évacuer leur domicile.

Des policiers ont conduit à travers les rues de Faria Beach, jeudi, annonçant les évacuations à l’aide d’un haut-parleur.

D’autres évacuations ont touché le comté de Santa Barbara.

Une femme retrouvée morte

Un représentant du bureau du shérif du comté de Ventura a de son côté annoncé qu’une femme avait été retrouvée morte à la suite d’un accident de voiture dans un secteur visé par un ordre d’évacuation.

Le sergent Kevin Donoghue a indiqué à l’Associated Press que le corps de la femme avait été retrouvé mercredi soir sur les lieux de l’accident, dans le secteur Wheeler Canyon de Santa Paula.

La voiture a été retrouvée hors de la route et l’accident semble n’avoir touché qu’un seul véhicule. Personne n’a été témoin de l’incident, et rien n’indique qu’il puisse être de nature criminelle.

Les enquêteurs tentent maintenant de déterminer si la mort pourrait être liée aux incendies.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!