Farah Abdi Warsameh / The Associated Press

MOGADISCIO, Somalie — Un attentat-suicide commis jeudi matin en Somalie dans un institut qui forme des agents de police a causé la mort de 18 d’entre eux et en a blessé 20 autres.

L’attaque s’est produite à Mogadiscio, la capitale somalienne.

Selon les autorités policières, un kamikaze qui transportait des matières explosives attachées à son corps s’est introduit à l’Académie de police Général-Kahiye et s’est approché d’un groupe de quelques dizaines de personnes à l’entraînement. Il a ensuite déclenché les explosifs.

Le carnage a été revendiqué peu après par l’organisation djihadiste Al-Shaabbab, un groupe basé en Somalie qui a des liens avec le réseau terroriste Al-Qaïda.

C’est aussi au groupe Al-Shaabbab qu’a été imputée l’attaque meurtrière au camion piégé, en octobre dernier, qui a fait 512 morts à Mogadiscio.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!