Greenfield, Mass Police Department

GREENFIELD, Mass. — Une énigme a été résolue au Massachusetts grâce à la collaboration des abonnés de la page Facebook d’un service de police. Une lettre d’amour datée de 1944 a été récemment découverte derrière les murs d’une maison en train d’être rénovée.

Le Service de police de Greenfield a demandé, sur sa page Facebook, l’aide de la population afin de découvrir la trame derrière cette lettre écrite. La missive est datée du 19 avril 1944. Celui qui l’a rédigée s’est contenté de signer de son seul prénom Walter.

La lettre est adressée à une mademoiselle Betty Miller, de Greenfield. Dans la lettre, Walter ne fait rien pour dissimuler son affection. Il écrit: «j’ai toujours pensé à toi plus qu’à toutes autres filles et je continue de le faire.»

Mademoiselle Betty est décédé, mais sa famille a été retrouvé. Sa soeur dit qu’elle n’a pas marié Walter, mais confie qu’elle a eu une vie très heureuse.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!