AP

MADRID — Le ministre espagnol de l’Intérieur a annoncé, tard mardi soir, le retrait de milliers d’officiers de police qui avaient été déployés en Catalogne dans les jours précédant le référendum sur l’indépendance de la région, en octobre.

Juan Ignacio Zoido a déclaré que le déploiement de quelque 5 000 agents supplémentaires n’est plus nécessaire puisque le gouvernement espagnol a repris le contrôle de la région.

Le gouvernement central espagnol avait fait l’objet de critiques lorsqu’il avait eu recours à la force pour tenter d’empêcher la tenue du référendum. Des milliers de personnes, incluant des policiers, avaient été blessées dans des échauffourées.

Madrid avait ensuite destitué le gouvernement catalan, dissous le parlement régional et ordonné la tenue de nouvelles élections qui ont eu lieu le 21 décembre.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!