SAINT-PÉTERSBOURG, Russie — Au moins dix personnes ont été blessées, mercredi, dans une explosion survenue dans un supermarché de Saint-Pétersbourg, la deuxième ville de Russie, ont déclaré des responsables.

Le Comité d’enquête, principale agence d’enquête de la Russie, a affirmé qu’un engin contenant 200 grammes d’explosifs avait détonné dans un endroit où les clients laissent leurs sacs en entrant dans le supermarché.

Aucun groupe n’a revendiqué la responsabilité de l’explosion, qui s’est produite dans une succursale de la chaîne de supermarchés Perekrestok située dans le quartier Kalininsky, dans le nord-ouest de la ville.

Alexander Klaus, qui dirige le bureau du Comité d’enquête à Saint-Pétersbourg, a annoncé que dix personnes blessées avaient été hospitalisées.

Une enquête criminelle a été ouverte.

Viktoria Gordeyeva, une résidante de la ville qui est passée devant le supermarché peu après l’explosion, a affirmé que les gens avaient peur d’entrer dans les autres magasins du secteur.

«Il n’y avait pas de panique, mais les gens hésitaient à entrer dans une pharmacie et une autre épicerie à proximité», a-t-elle rapporté.

Plus tôt ce mois-ci, le président russe Vladimir Poutine a appelé son homologue américain Donald Trump pour remercier les États-Unis d’avoir transmis aux autorités russes des informations leur ayant permis de déjouer un attentat à Saint-Pétersbourg. Sept suspects liés à Daech (le groupe armé État islamique) ont été arrêtés dans la foulée des informations transmises par la CIA.

En avril, un attentat-suicide dans le métro de Saint-Pétersbourg avait fait 16 morts et une cinquantaine de blessés.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!