Clement Lanot Clement Lanot / The Associated Press

PARIS — La police parisienne traquait jeudi deux individus qui auraient participé la veille au braquage spectaculaire de l’hôtel Ritz, sur la célèbre place Vendôme, mais elle semble avoir récupéré la majorité des bijoux volés.

La valeur totale des bijoux qui étaient présentés est évaluée à 4,5 millions d’euros. Les cambrioleurs ont fracassé les présentoirs à coups de hache, et certains joyaux ont ensuite été retrouvés parmi les éclats de verre.

Trois malfaiteurs sont entrés par une porte secondaire et se sont emparés des bijoux qui semblaient les plus dispendieux, comme des montres Rolex et Piaget, a expliqué un représentant du syndicat de la police. Ils ont aussi ciblé la bijouterie Reza, à l’intérieur de l’hôtel.

Ces trois suspects ont lancé des sacs remplis de butin à deux complices qui attendaient à l’extérieur. Ils ont ensuite tenté de s’enfuir par une deuxième porte, mais ils ont été interpellés et rapidement épinglés.

Leurs complices ont pris la fuite, un en voiture et l’autre en moto. Celui en moto a échappé un sac contenant des bijoux et une hache quand il a heurté un piéton.

Un responsable judiciaire a dit jeudi que la plupart des bijoux semblent avoir été récupérés. Autorités et bijoutiers collaborent maintenant pour identifier les bijoux manquants et leur valeur.

Certains voleurs étaient possiblement armés. Deux témoins qui se trouvaient à l’intérieur de l’hôtel se sont cachés et ont appelé la police.

Des images tournées par des témoins montrent des hommes vêtus de noir qui entrent par une porte de côté. L’opération semble professionnelle et calme.

L’hôtel Ritz, où il faut débourser au moins 1000 euros pour passer la nuit, fonctionnait normalement jeudi, à part des ouvriers qui s’affairaient à nettoyer et réparer les dégâts.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!