Alastair Grant Alastair Grant / The Associated Press

SÉOUL, Corée, République de — Le livre «Fire and Fury: Inside the Trump White House», qui remet en question la compétence et même la santé mentale du président Donald Trump, fait le bonheur de la Corée du Nord.

Ce livre a été le meilleur vendeur aux États-Unis la semaine dernière, même si le président Trump et sa garde rapprochée affirment qu’il ne contient que des mensonges.

Jeudi, le quotidien nord-coréen Rodong Sinmun, qui est contrôlé par le parti au pouvoir, a publié un article dans lequel il explique pourquoi le livre se vend si bien et comment M. Trump y a réagi.

La robustesse des ventes «témoigne de la croissance du sentiment anti-Trump au sein de la communauté internationale», peut-on lire dans ce quotidien. «Le livre anti-Trump balaie la planète, et Trump est donc fortement humilié à travers le monde».

La popularité du livre «prédit la chute politique de Trump», poursuit l’article.

Le président américain et le dictateur nord-coréen Kim Jong-un s’échangent des insultes enfantines depuis plusieurs mois, allant d’«homme-fusée» à «vieillard sénile». M. Trump a récemment prévenu M. Kim que son «bouton nucléaire» est plus gros que le sien.

«Fire and Fury» a été publié vendredi et 29 000 copies imprimées avaient trouvé preneur en date de samedi. Plus de 250 000 versions électroniques ont aussi été vendues, en plus de 100 000 versions audio.

La maison d’édition Henry Holt and Co a décidé d’en faire imprimer un million de copies, au lieu des 150 000 prévues initialement.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!