Manuel Balce Ceneta / The Associated Press

LONDRES — Le président américain Donald Trump a annoncé tard jeudi l’annulation de sa visite à Londres, où il devait notamment inaugurer la nouvelle ambassade américaine construite à un coût de 1G$ US.

Ceux qui s’opposaient à sa venue dans la mégalopole avaient laissé entendre qu’il pourrait être accueilli par de gigantesques manifestations pacifiques.

Plusieurs élus britanniques se demandaient comment M. Trump serait reçu après qu’il eut retransmis sur Twitter les vidéos d’une organisation britannique d’extrême-droite et qu’il eut critiqué le maire de Londres dans la foulée d’un attentat terroriste l’an dernier.

Mais M. Trump assure que sa décision — annoncée tard jeudi soir sur Twitter — découle de son désaccord avec la décision de l’administration Obama de déménager l’ambassade américaine vers un quartier moins prestigieux de Londres, alors qu’elle avait pignon sur rue sur Grosvenor Square depuis 1938.

Le président accuse son prédécesseur d’avoir vendu «possiblement la meilleure et la mieux située de toutes les ambassades à Londres pour une bouchée de pain, seulement pour en construire une nouvelle (…) pour 1,2 milliard de dollars». Il estime que cela a été une mauvaise décision, et explique qu’il refuse donc d’aller l’inaugurer.

Le déménagement de l’ambassade américaine s’inscrivait dans le cadre des efforts déployés par Washington pour rehausser la sécurité de son corps diplomatique après qu’Al-Qaïda eut attaqué deux ambassades américaines en Afrique de l’Est. La décision avait été annoncée en 2008, avant que M. Obama ne soit élu président.

Aucune date n’avait été formellement annoncée pour sa visite, mais on s’attendait à ce que M. Trump se rende à Londres le mois prochain.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!