The Associated Press

ISTAMBOUL — Un avion commercial qui a glissé à l’extérieur de la piste après son atterrissage dans le nord de la Turquie s’est retrouvé en équilibre précaire sur une falaise, son nez à quelques pieds de la mer.

Certaines des 168 personnes à bord du Boeing 737-800 ont parlé d’un «miracle» d’avoir vu tous les gens être escortés sains et saufs.

Des images montrent l’avion sur la falaise, tout près de la mer. Si l’appareil avait glissé un peu plus, il aurait probablement plongé dans la mer Noire, dans la province turque de Trabzon.

L’événement survenu tard samedi a semé la panique chez les 162 passagers à bord du vol PC8622 de Pegasus Airlines. Les six membres d’équipage, incluant les deux pilotes, ont aussi été escortés à l’abri, et Pegasus a indiqué qu’il n’y avait pas eu de blessé. Les vols ont été suspendus pendant quelques heures à l’aéroport Trabzon, et ont repris, dimanche.

Le vol venait d’Ankara.

Le gouverneur Yucel Yavuz a indiqué que les enquêteurs tentaient de déterminer pourquoi l’appareil avait quitté la piste. Le bureau du procureur a lancé une enquête.

«C’est un miracle que nous ayons survécu. Nous aurions pu brûler, exploser, plonger dans la mer. Merci à Dieu. J’ai l’impression de perdre la tête en pensant à ce qui est arrivé», a dit la passagère Yuksel Gordu à l’agence de nouvelles officielle Anadolu.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!