© Paul ELLIS / AFP

Coca-Cola accentue ses efforts dans le recyclage en s’engageant à réutiliser une bonne partie de ses bouteilles et cannettes, une mesure qui fait partie d’une série d’initiatives prises récemment par le géant des boissons non-alcoolisées pour redorer son image.

Le limonadier, qui est présent dans plus de 200 pays, se fixe l’ambitieux objectif de recycler une cannette ou une bouteille pour chaque boisson vendue d’ici 2030.

Coca-Cola s’engage également à être une des entreprises en pointe pour réduire les matières et déchets plastiques qui envahissent les océans.

Pour ce faire, le groupe d’Atlanta (sud-est) entend investir des millions de dollars pour éduquer et sensibiliser les consommateurs sur les pollutions plastiques en mer et les bienfaits du recyclage.

L’entreprise se donne pour but de rendre tous ses emballages 100% recyclables dans le monde d’ici 2030. D’ici là, au moins la moitié des bouteilles vendues par Coca-Cola et ses embouteilleurs contiendront des matières recyclables.

«Les bouteilles et les canettes ne devraient pas faire du mal à notre planète et un monde sans déchets est possible», souligne James Quincey, le PDG, cité dans le communiqué.

Cette campagne, baptisée «World Without Waste» (Un monde sans gaspillage), vise à terme à améliorer l’image de Coca-Cola, au moment où le grand public et des actionnaires et investisseurs appellent à plus de conscience civique de la part des multinationales.

Lundi, Laurence Fink, le PDG du fonds américain BlackRock, le plus gros gestionnaires d’actifs au monde, avait appelé les grands patrons à s’interroger davantage sur leur contribution au bien commun et à moins se focaliser sur la croissance de leurs profits à court terme.

«Pour prospérer au fil du temps, toute entreprise doit non seulement produire des résultats financiers, mais également montrer comment elle apporte une contribution positive à la société», estime M.Fink, dont le fonds est actionnaire de plusieurs grosses entreprises. 

Coca-Cola indique vendredi que 100% de l’eau qu’il utilise actuellement dans le processus de production de ses boissons est réutilisée par la suite.

Pour mener à bien ses nouvelles ambitions «environnementales», le géant des boissons non-alcoolisées s’est associé à différentes ONG, dont la fondation d’Ellen MacArthur, la célèbre navigatrice britannique.

Outre le recyclage, Coca-Cola s’est engagé récemment à réduire la quantité de sucre dans ses boissons et a diminué la taille de celles-ci aux Etats-Unis afin d’aider à lutter contre le diabète et l’obésité.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!