AP Photo/Richard Vogel

WASHINGTON — La fermeture partielle du gouvernement fédéral américain est entrée en vigueur samedi à minuit alors que le Congrès n’est pas parvenu à surmonter l’impasse sur les dépenses et l’immigration.

Les démocrates au Sénat ont bloqué la proposition des républicains qui aurait permis d’éviter une éventuelle paralysie du gouvernement, vendredi soir.

La Chambre des représentants a approuvé un projet de loi jeudi, pour garder les agences ouvertes jusqu’au 16 février.

Les démocrates au Sénat, dirigés par le chef de la minorité Chuck Schumer, s’opposent à cette mesure.

Les républicains contrôlent le Sénat, dans une marge de 51 contre 49, 50 sénateurs ont voté en faveur de la proposition et 49 ont voté contre.

Mais ils avaient besoin de 60 votes pour adopter cette proposition.

L’impact sur la population devrait s’avérer modeste, mais cette paralysie pourrait attiser les tensions entre les partis sur l’immigration et le budget.

Depuis la fin de l’année budgétaire en septembre, le gouvernement fonctionne avec des mesures budgétaires temporaires. La dernière qui a été adoptée a expiré à minuit, samedi.

La Chambre a adopté un projet de loi qui prolonge le financement pour les programmes d’assurance-maladie pour les enfants. Mais les démocrates souhaitent que d’autres fonds soient garantis en lien avec une entente sur l’immigration qui protège de la déportation des milliers de jeunes immigrants.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!