Ben Curtis / The Associated Press Le président ougandais, Yoweri Museveni

KAMPALA, Ouganda — Le président de l’Ouganda affirme qu’il aime Donald Trump et que le président américain devrait être félicité pour sa capacité à s’exprimer sans détour.

«J’aime Trump parce qu’il parle aux Africains franchement», a dit le président Yoweri Museveni mardi, peu après les excuses de l’ambassadrice des États-Unis pour les récents propos de M. Trump, qui a qualifié les pays africains et Haïti de «pays de merde».

«Je ne sais pas s’il a été mal cité ou quoi. Mais il parle aux Africains franchement», a ajouté M. Museveni. «On ne peut survivre dans le monde lorsqu’on est faible.»

Le président ougandais a fait ces commentaires devant l’assemblée législative régionale des pays d’Afrique de l’Est.

Plusieurs dirigeants africains ont condamné les propos de Donald Trump. Le président américain a nié avoir parlé de «pays de merde», mais des témoins assurent qu’il a bel et bien utilisé cette expression.

Le président ougandais, qui est l’un des dirigeants africains en poste depuis le plus longtemps, avait déjà affirmé, lors de son discours à la nation le 1er janvier, que M. Trump était un homme honnête.

Plus tôt mardi, l’ambassadrice américaine Deborah Malac a rencontré la présidente du Parlement ougandais, Rebecca Kadaga, et affirmé que M. Trump avait tenu des propos «dérangeants et navrants».

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!