PARIS — Le niveau de plusieurs rivières continuait à grimper mercredi en France, même si la météo s’est quelque peu améliorée.

Les transports ferroviaires ont néanmoins été ralentis et des soldats s’apprêtaient à intervenir en banlieue de Paris.

L’agence gouvernementale Météo France rapporte que 23 départements demeurent sous le coup d’une alerte orange, la deuxième plus élevée; elle demande à la population de limiter ses déplacements et de faire preuve de vigilance.

De nouvelles précipitations sont attendues jeudi.

À Villeneuve-Saint-Georges, une banlieue au sud-ouest de Paris qui est traversée aussi bien par la Seine que son affluent l’Yerres, la mairesse Sylvie Altman a annoncé la mobilisation de soldats pour aider à évacuer la population. Policiers et pompiers patrouillent déjà les rues inondées à bord de petites embarcations.

Mme Altman a déclaré à la radio France Info que le niveau de l’eau risque de continuer à augmenter jusqu’à vendredi.

À l’ouest de Paris, la Seine est sortie de son lit en certains endroits et était presque deux fois plus large que d’habitude entre les villes de Saint-Germain-en-Laye et Le Pecq. Le secteur se trouve loin en aval de Paris.

Les experts ont prévenu mercredi que le niveau de la Seine devrait continuer à augmenter jusqu’à vendredi. Le fleuve devrait connaître une crue sans précédent depuis juin 2016, quand les autorités avaient été contraintes de fermer plusieurs monuments parisiens, dont le Musée du Louvre.

Des rues le long de la Seine demeuraient fermées mercredi, tout comme sept gares ferroviaires le long du cours d’eau.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!