AP

TAIPEI, Taïwan — Les équipes d’urgence taïwanaises tentaient de secourir, mercredi, cinq personnes qui étaient toujours coincées sous les décombres à la suite d’un important tremblement de terre. Plus de 140 personnes manquaient à l’appel et plusieurs édifices étaient endommagés.

Le puissant séisme de magnitude 6,4 est survenu tard mardi soir, près de la côte de Taïwan, tuant quatre personnes et en blessant 225 autres, dont certaines grièvement.

Le séisme, qui s’est produit dans le conté de Hualien, a provoqué un arrêt d’approvisionnement en eau et en électricité pour des milliers de résidences, selon l’agence nationale des incendies.

La présidente taïwanaise, Tsai Ing-wen, a assuré à la population que tous les moyens étaient déployés pour retrouver des survivants.

La présidente a indiqué sur sa page Facebook être arrivée à Hualien, mercredi, afin de constater les efforts d’urgence.

Selon l’agence de presse taïwanaise, les 145 personnes qui ne répondaient pas à l’appel pourraient se trouver dans un édifice à logements de 12 étages, à l’exception de deux personnes. L’agence n’avait toutefois pas le nombre exact de personnes qui pourraient y être coincées.

Pour sa part, un employé du gouvernement a indiqué que les secouristes ne pouvaient pas s’aventurer dans l’immeuble, car la structure continuait de s’incliner légèrement.

Un employé d’hôtel a perdu la vie quand le premier étage de l’hôtel Marshal, à Hualien, s’est effondré et une autre personne est morte dans un immeuble résidentiel, a rapporté l’agence de presse.

Les secouristes ont dû utiliser des échelles et des grues pour s’assurer que les résidants en sortent de manière sécuritaire.

Selon les médias taïwanais, un autre hôtel, le Beautiful Life, apparaissait incliné sur le côté après le séisme. Des photos mises en ligne par l’agence montrent une route lourdement endommagée.

Un séisme de magnitude 6,1 s’était produit essentiellement au même endroit, dimanche. La côte est située sur la Ceinture de feu du Pacifique, qui est reconnue pour son activité sismique, de l’Alaska au sud-est de l’Asie.

Il y a deux ans, un tremblement de terre de magnitude 6,4 avait secoué le sud de Taïwan et avait provoqué l’effondrement d’un édifice à appartements, causant la mort de 115 personnes.

Cinq personnes impliquées dans la construction de l’édifice avaient plus tard été condamnées pour négligence.

En 1999, un puissant séisme de magnitude 7,6 avait fait plus de 2300 victimes.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!