LONDRES — L’aéroport London City a été complètement fermé lundi après la découverte dans la Tamise voisine d’une bombe de 500 kilos datant de la Deuxième Guerre mondiale.

La Police métropolitaine a évacué un secteur de 215 mètres autour de la bombe, dont plusieurs rues résidentielles, pendant que policiers et spécialistes de la Royal Navy s’affairaient à récupérer l’engin.

La police a dit que la bombe a été découverte dimanche près du quai George V, dans le cadre de travaux prévus à l’aéroport. La bombe longue d’environ 1,5 mètre était enfoncée dans la boue.

Les évacués ont été hébergés ailleurs. Les travaux pour extraire la bombe du lit de la rivière se poursuivront mardi.

Le patron de l’aéroport a reconnu que les passagers subiront des inconvénients, mais il a assuré que la situation rentra dans l’ordre le plus rapidement possible.

London City est le plus petit des trois aéroports internationaux de la mégalopole britannique. Il a accueilli 4,5 millions de passagers l’an dernier.

Populaire auprès des voyageurs d’affaires, il est situé près des quais de l’est de Londres, un secteur qui a été lourdement bombardé pendant le conflit mondial.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!