VARSOVIE, Pologne — La tempête arctique qui balaie l’Europe a fait au moins huit morts au cours des dernières heures.

La police polonaise rapporte que cinq personnes sont mortes pendant la nuit, quand le mercure a chuté à -22 degrés Celsius en certains endroits. Une soixantaine de personnes sont maintenant mortes d’hypothermie dans ce pays cet hiver, d’après les données officielles.

Certaines villes polonaises, surtout dans l’est du pays, ont annoncé qu’elles installeront des fournaises au charbon à l’extérieur pour permettre à la population de se réchauffer. Les dirigeants de Varsovie ont multiplié les patrouilles dans les rues et s’intéressent surtout aux gens qui sont assis ou couchés.

La Roumanie rapporte de son côté au moins trois pertes de vie. Des dizaines de routes du sud et de l’est du pays sont bloquées par la neige, et certains automobilistes sont restés coincés pendant toute la nuit.

Un homme de 65 ans a été retrouvé gelé à l’extérieur de chez lui dans le nord du pays. Une femme de 83 ans est morte à l’hôpital après avoir été retrouvée, inconsciente et couverte de neige, dans la rue. Une femme de 74 ans est morte d’hypothermie après avoir été trouvée inconsciente dans une maison insalubre de la ville de Galati, dans l’est du pays.

La mairesse de Bucarest, Gabriela Firea, a dit que les écoles de la capitale demeureront fermées jusqu’à la fin de la semaine.

En Belgique, les dirigeants du quartier d’Etterbeek, à Bruxelles, ont décidé de contraindre les sans-abri à trouver refuge à l’intérieur entre 20 h et 7 h jusqu’au 7 mars. Le maire de Bruxelles, Philippe Close, ne va pas aussi loin, mais il a assuré à l’Associated Press que policiers et travailleurs sociaux seront fermes pour empêcher les gens de mourir de froid. Il a dit que les sans-abri ne seront pas jetés en prison puisqu’ils n’ont pas commis de crimes, mais que l’idée est de les protéger d’eux-mêmes.

Bruxelles dispose d’un millier de lits pour les itinérants en hiver.

Au Royaume-Uni, la neige abondante interfère avec les déplacements routiers, ferroviaires et aériens à travers le pays. Le transporteur aérien British Airways a annulé plusieurs vols court-courrier à l’aéroport Heathrow. Les responsables ont prévenu que certains villages reculés pourraient être complètement coupés du monde et privés d’électricité. D’autres chutes de neige sont attendues mercredi dans le nord-est de l’Angleterre et en Écosse.

Des équipes de la Croix-Rouge s’activent à travers l’Europe, dégageant les gens coincés chez eux par la neige en Croatie, ouvrant des refuges en Belgique et patrouillant les rues pour distribuer des breuvages chauds et de la nourriture aux sans-abri en Espagne et en Italie.

Une faible couche de neige est tombée sur Pompéi, dans le sud de l’Italie. Pris de court par le mauvais temps, les dirigeants de Naples ont prétexté avoir été induits en erreur par les météorologues.

Aux Pays-Bas, les responsables d’Amsterdam ont chassé les bateaux pour permettre aux canaux de la ville de geler. Les résidants devraient pouvoir y patiner pour la première fois depuis 2012.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!