MONTPELIER, Vt. — Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi devant le capitole de l’État du Vermont pour dénoncer une loi renforçant le contrôle des armes à feu et exhortant le gouverneur de l’État à ne pas la ratifier.

Les deux assemblées du parlement de l’État ont récemment adopté une législation qui interdira notamment les chargeurs à grande capacité et les «bump stocks», ces dispositifs qui transforment une arme semi-automatique en arme automatique. L’âge légal pour acquérir une arme a également été relevé. Les mesures pour vérifier les antécédents de ceux qui veulent acquérir une arme seront également renforcées.

Les manifestants ont distribué 1200 chargeurs de 30 cartouches.

Les gens qui possédaient des chargeurs à grande capacité avant l’adoption de la loi pourront les garder.

Des militants du droit de porter des armes ont aussi accepté des dons afin de créer un fonds permettant de financer la contestation de la loi devant les tribunaux.

On s’attend à ce que le gouverneur de l’État, le républicain Phil Scott, ratifie le projet de loi.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!