J. Scott Applewhite J. Scott Applewhite / The Associated Press

Le président de la Chambre des représentants américaine, Paul Ryan, a annoncé mercredi qu’il ne se représentera pas aux élections parlementaires de novembre et prendra sa retraite politique en janvier lorsque son mandat arrivera à échéance.

« Cette année sera ma dernière en tant que membre de la Chambre », a déclaré M. Ryan lors d’une conférence de presse.

« Ce matin, le président Ryan a informé ses collègues que ce sera sa dernière année en tant que membre de la Chambre des représentants. Il servira jusqu’à la fin de son mandat, et prendra ensuite sa retraite en janvier », avait précisé plus tôt Brendan Buck, conseiller de M. Ryan, dans un communiqué.

Paul Ryan, 48 ans, est le président de la Chambre des représentants depuis 2015 et il est par conséquent le leader de la majorité républicaine au Congrès.

Il avait succédé à John Boehner avec réticences et n’avait jamais pleinement adhéré à la vision politique du président Donald Trump, élu sur une plateforme nationaliste et populiste.

« Après plus de 20 ans à la Chambre, le président est fier de ce qui a été accompli et il souhaite consacrer plus de son temps » à sa famille, a dit son conseiller.

Le départ de Paul Ryan, élu de l’Etat du Wisconsin, lance une course à sa succession alors que le parti républicain affrontera en novembre de très délicates élections législatives de mi-mandat.

Il s’ajoute aux nombreuses démissions de membres de l’administration de Donald Trump et aux convulsions politiques qui ont marqué la première année du mandat présidentiel.

« Il laissera un héritage politique que personne ne peut discuter. Nous sommes avec toi Paul », a réagi sur Twitter le président américain.

Le leader de l’opposition démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a également rendu hommage à Paul Ryan, « un homme bien qui tient sa parole ».

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!