AP Donald Trump

NEW YORK — Le Comité national démocrate (DNC) des États-Unis poursuit la campagne du président Donald Trump, son fils, son gendre, la Russie et WikiLeaks, à qui il reproche d’avoir comploté pour remporter l’élection présidentielle de 2016.

Le DNC a déposé sa poursuite vendredi, devant un tribunal fédéral de Manhattan. Elle réclame un dédommagement non spécifié et un ordre qui interdirait toute nouvelle interférence avec les systèmes informatiques du DNC.

La poursuite prétend que M. Trump et son entourage avaient des liens avec la Russie, ce qui a permis la création d’un complot Trump-Russie.

Le DNC accuse la Russie d’avoir perpétré «une attaque effrontée contre la démocratie américaine», en commençant par une cyberattaque contre ses systèmes informatiques.

Le DNC prétend que des dizaines de milliers de documents et de courriels ont été volés quand les pirates ont infiltré son système.

M. Trump a maintes fois répété qu’il n’y a eu aucune collusion entre sa campagne et la Russie.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!