Getty Images La demande croissante en Arabie saoudite, un vieil allié des États-Unis, a profité au marché américain.

Les États-Unis occupent le premier rang mondial des exportateurs d’armes, selon les données d’une analyse de la Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI).

Entre 2013 et 2017, le volume de transferts internationaux d’armes majeures (missiles, satellites, véhicules blindés, navires armés, etc.) a dépassé de 10% celui de la période 2008-2012, conclut également l’étude. Et sur le nombre total d’exportations internationales, 34 % provenaient des États-Unis. Les Américains exportent 58% plus d’armes que la Russie, qui occupe la deuxième place. Entrevue avec Pieter Wezeman, chercheur senior à la SIPRI.

Pourquoi l’exportation internationale est-elle importante pour les pays producteurs d’armes?
Les marchés nationaux ne suffisent pas à soutenir ces industries. Alors, plusieurs États vont soutenir leurs producteurs en exportant à l’international. Certains pays y voient des avantages militaires et politiques importants. C’est le cas des États-Unis, d’ailleurs, qui utilisent leurs armes comme des outils de politique étrangère. Dans notre rapport, nous citons les exemples de l’aide militaire au Vietnam et de l’exportation de plus en plus fréquente d’armes en Inde, qu’on peut en partie interpréter comme un effort des Américains pour contrer le pouvoir grandissant de la Chine.

«Les efforts de Trump vont probablement contribuer à maintenir la croissance de l’exportation américaine d’armes et à en augmenter la cadence.» –Pieter Wezeman, chercheur à la SIPRI

Comment les Américains sont-ils devenus les plus grands exportateurs d’armes?
Plusieurs pays choisissent les États-Unis, non seulement parce que le pays peut garantir un certain niveau technologique, mais aussi parce qu’ils ont des motifs politiques. Par exemple, la Chine et la Russie n’exportent pas d’armes dans les pays qui en importent beaucoup comme le Japon, l’Australie et les pays d’Europe de l’Ouest et de l’Est. La majeure partie des pays qui ont la plus grande demande d’armes ont des relations de longue date avec les Américains.

Peut-on établir un lien avec les politiques de M. Trump?
En fait, il n’y a pas de lien direct entre l’augmentation de l’exportation d’armes et le plan de Trump pour accroître l’approvisionnement d’armes des États-Unis. L’augmentation des ventes américaines s’est produite avant sa présidence. L’administration Obama a conclu des ententes majeures et les accords d’aide militaires ont continué et même pris plus d’ampleur.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!