PARIS — La circulation ferroviaire était largement perturbée lundi en France, alors que les syndiqués s’apprêtent à voter sur le projet du gouvernement de moderniser la Société nationale des chemins de fer (SNCF).

Les cheminots ont repris lundi les grèves tournantes prévues d’ici le mois de juin pour dénoncer les changements que le gouvernement souhaite apporter à la SNCF.

Les quatre principaux syndicats du transporteur ferroviaire ont appelé à une journée «sans cheminots et sans trains» lundi. Ils ont organisé un débat interne et un vote concernant les intentions du gouvernement.

Les responsables de la SNCF ont dit que les deux tiers des trains à grande vitesse et régionaux ont été annulés lundi. Les trains de banlieue de Paris sont aussi touchés.

Le plan du gouvernement vise à préparer la SNCF à affronter la concurrence. Il abolirait notamment l’emploi à vie dont jouissent les employés actuels et s’appliquerait aux nouveaux venus à compter de 2020.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!