Getty Images/iStockphoto

KINSHASA, Congo — Des milliers de doses d’un vaccin expérimental contre le virus Ebola sont arrivées dans la capitale de la République démocratique du Congo en réponse à la plus récente éclosion de cette fièvre hémorragique mortelle, a annoncé mercredi le ministère de la Santé.

Les quelque 4000 doses seront maintenant envoyées vers le nord-est reculé du pays, où on rapporte deux infections confirmées, 20 infections probables et 20 infections possibles.

Environ 4000 doses de plus seront déployées au cours des prochains jours et d’autres seront disponibles au besoin, a assuré l’Organisation mondiale de la Santé. L’OMS témoigne de 23 décès parmi les 42 cas recensés, alors que des équipes médicales tentent d’empêcher l’éclosion de se propager dans la province d’Équateur.

Des experts ont identifié quelque 500 personnes avec qui les victimes sont entrées en contact et essaient maintenant de les retracer. Les travailleurs de la santé compteront parmi les premiers à être vaccinés; trois infirmières se trouvent parmi les infections présumées et une a perdu la vie.

Le vaccin expérimental semble très efficace contre l’Ebola. Il a été testé en Guinée en 2015 lors d’une épidémie qui a fait plus de 11 300 morts en Afrique de l’Ouest entre 2014 et 2016.

Il s’agit de la neuvième éclosion d’Ebola au Congo depuis 1976. Aucune n’a été associée à l’épidémie en Afrique de l’Ouest, mais on croit que le vaccin sera efficace contre l’Ebolavirus Zaïre qui menace de se propager au Congo.

L’OMS a expliqué qu’elle utilisera la stratégie de la «vaccination en anneau»: les contacts des victimes seront vaccinés sur une base volontaire, puis les contacts de ces contacts, en plus des travailleurs de la santé et autres intervenants de première ligne.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!