DAKAR, Sénégal — Un Casque bleu originaire de la Mauritanie a été tué en République centrafricaine, ont annoncé les Nations unies, jeudi.

Un communiqué de l’ONU affirme que le soldat de maintien de la paix a perdu la vie dans une embuscade au sud de la ville d’Alindao. La République centrafricaine est déchirée par un violent conflit intercommunautaire depuis 2013.

Huit autres Casques bleus mauritaniens ont été blessés dans l’attaque de jeudi matin, qui aurait été perpétrée par des combattants anti-balakas. Cinq soldats sont dans un état grave, selon l’ONU.

Le communiqué précise que l’attaque s’est produite alors que les Casques bleus escortaient un convoi de véhicules onusiens.

La mission de l’ONU en Centrafrique est l’une des plus meurtrières dans le monde actuellement, avec 63 soldats tués en quatre ans. Trois Casques bleus y ont perdu la vie depuis le début de l’année et une quarantaine d’autres ont été blessés.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!