Getty Images/iStockphoto Le mont Merapi

YOGYAKARTA, Indonésie — Le volcan le plus instable d’Indonésie a craché de la fumée et des cendres, tôt lundi, après plusieurs éruptions survenues en moins de deux semaines.

Le mont Merapi, situé sur l’île principale de Java, est entré en éruption deux fois récemment, crachant jusqu’à 1 200 mètres dans les airs et faisant tomber des cendres dans plusieurs villages, a indiqué un porte-parole de l’Agence nationale indonésienne pour l’atténuation des catastrophes.

Selon le représentant, le niveau d’alerte du volcan est demeuré le même. Les autorités croient qu’aucune autre éruption n’est attendue prochainement.

Des résidants vivant à proximité de Merapi ont dû fuir vers des zones plus sécuritaires, lorsque le volcan est entré en éruption le 11 mai dernier.

Lundi, les activités de l’aéroport Adi Sucipto de Yogyakarta n’ont pas été perturbées par les éruptions volcaniques.

La montagne de 2 968 mètres, située entre les provinces de Yogyakarta et du centre de Java, est la plus active des 500 volcans indonésiens.

Sa dernière grande éruption, en 2010, avait fait 347 morts et provoqué l’évacuation de 20 000 villageois.

L’Indonésie, un archipel de 240 millions d’habitants, est sujette aux tremblements de terre et à l’activité volcanique parce qu’elle se trouve le long de la ceinture de feu du Pacifique.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!