Evan Vucci / The Associated Press

Les Etats-Unis vont « gagner » la guerre commerciale avec la Chine, a assuré dimanche le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.

« La guerre commerciale menée par la Chine contre les Etats-Unis dure depuis des années », a estimé le secrétaire d’Etat lors de l’émission télévisée Fox News Sunday, attribuant à Pékin la responsabilité du conflit à coups de taxes douanières entre les deux grandes puissances.

L’administration américaine de Donald Trump a annoncé l’entrée en vigueur, à partir de lundi, de nouvelles taxes douanières de 10% sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises.

La Chine a riposté en annonçant de nouveaux droits de douane sur 60 milliards de dollars de biens américains.

« Si on veut appeler ça une guerre commerciale, nous sommes déterminés à la gagner », « nous allons la gagner », a martelé Mike Pompeo.

Il a promis d’obtenir de la Chine qu’elle « se comporte comme devrait se comporter une puissance mondiale », fasse preuve de « transparence » et respecte « l’Etat de droit ». « Il ne faut pas voler la propriété intellectuelle » et il faut respecter « les principes fondamentaux du commerce à travers le monde, l’équité et la réciprocité », a-t-il ajouté.

« C’est ce que le président Trump a dit à son homologue » Xi Jinping, « qu’il apprécie beaucoup ». « C’est ce que les Américains demandent et ce que les travailleurs américains méritent », a-t-il insisté.

En plein bras de fer commercial, Washington a haussé le ton face à Pékin sur plusieurs fronts, dénonçant l’internement de musulmans ouïghours, sanctionnant l’armée chinoise pour l’achat d’armes russes et accusant la Chine de s’ingérer dans les futures élections américaines en visant l’électorat de Donald Trump à travers ses tarifs douaniers.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!