NASA La Station spatiale internationale a récemment mis en orbite ce petit satellite qui va nettoyer l’espace autour de la Terre.

Les débris spatiaux sont une menace pour l’avenir de l’exploration spatiale. À cause d’une réaction en chaîne, les collisions en orbite créent toujours plus de déchets.

Les astronautes à bord de la station ont donc déployé le NanoRacks RemoveDebris – un satellite qui a pour but d’éliminer les déchets issus de l’exploration spatiale, qui traînent toujours autour de la Terre.

Cet engin est équipé d’une caméra 3D qui devra répertorier les débris spatiaux et leur vitesse. Au début du mois d’octobre, le RemoveDebris a même réussi à attraper une cible virtuelle avec un énorme filet déployé dans l’espace lors d’une simulation, une première.

Le poids de l’ensemble des déchets spatiaux s’élevait en juin à 8135 tonnes, selon l’Agence spatiale européenne (ASE). Si la majorité des objets qui se trouvent à une distance de moins de 800km de la Terre sont éventuellement ralentis et attirés par l’atmosphère, où ils de désintègrent, ceux qui se trouvent au-delà peuvent rester en orbite pendant des décennies, toujours selon l’ASE.

Rejetés au fil des 60 ans d’exploration spatiale, les réservoirs de carburant, moteurs de fusées et autres gros débris représentent une menace mortelle, alors qu’ils tournent en orbite à une vitesse de 10km/s. «Même si l’espace est vide et vaste, ce n’est pas une ressource infinie, note l’Agence dans son dernier rapport sur le sujet. Pour continuer à profiter des satellites et des instruments en orbite, nous devons commencer à nettoyer notre environnement spatial.»

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!