Antoine de Ras / The Associated Press Oscar Pistorius

PRETORIA /Afrique Sud – Oscar Pistorius, l’athlète sud-africain accusé du meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp, retournera en cour aujourd’hui (mardi), alors que la famille de la victime se recueillera à Port Elizabeth, dans le sud du pays. Selon plusieurs médias, la Couronne aurait un dossier qui leur permettra d’accuser l’athlète de meurtre prémédité, ce que Pistrorius nie depuis le début.

L’audience de mardi pourrait permettre de mettre au grand jour notamment les pièces à conviction et rapport d’autopsie.

Depuis quelques jours, des médias ont rapporté que les policiers avaient découvert une batte de cricket ensanglantée et que l’athlète aurait possiblement pris des stéroïdes anabolisants. « L’autopsie est finie, je n’ai pas le rapport, mais vous entendrez son contenu demain (mardi) au tribunal », a affirmé Katlego Mogale, une porte-parole de la police à l’Agence France Presse.

La top-modèle de 26 ans qu’il fréquentait depuis novembre a été retrouvée morte jeudi, le jour de la Saint-Valentin : son corps était criblé par quatre balles de 9 mm qui ont traversé la porte de la salle de bain. «À 11h00 (09h00 GMT), une cérémonie d’une heure environ avec famille et amis aura lieu à Port Elizabeth dans un crématorium qui peut contenir 100 à 120 personnes assises», a déclaré l’oncle de la victime, Mike Steenkamp à l’AFP.

Pistorius était considéré comme un héros en Afrique du Sud depuis qu’il a participé au 400 mètres et au relais 4×400 mètres aux Jeux de Londres, malgré l’amputation sous le genou de ses deux jambes.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!