Maxime Huard/Métri Quelques milliers de sympathisants du «Oui» se sont réunis devant l’édifice de la BBC à Glasgow, en Écosse, pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme un manque d’objectivité du diffuseur public pendant la campagne référendaire.

Notre journaliste est présentement en Écosse pour le référendum.

Quelques milliers d’indépendantistes écossais ont manifesté, dimanche après-midi, devant les bureaux de la British Broadcasting Corporation (BBC) à Glasgow, accusant le diffuseur public de faire une couverture biaisée de la campagne référendaire.

Les partisans du «Oui» ont notamment reproché à la société d’État britannique de n’avoir accordé aucun temps d’antenne à un rassemblement monstre en faveur de la sécession qui s’est tenu la veille, au cœur de la plus grande ville d’Écosse.

Malgré une forte présence policière autour de l’immeuble de la BBC Scotland, les militants ont manifesté dans le calme.

Dans un article paru sur son site web, la BBC a défendu son objectivité. «Nous estimons que notre couverture a été juste et impartiale, et qu’elle respecte nos règles éditoriales», a-t-elle fait savoir par l’entremise d’un porte-parole.

La manifestation survient alors que les camps du «Oui» et du «Non» sont au coude-à-coude dans les sondages en vue du référendum sur l’indépendance écossaise. Le vote se tiendra le 18 septembre.

«BBC, shame on you!» (BBC, honte à toi!) – slogan scandé par les manifestants réunis devant l’édifice de la chaîne publique britannique, dimanche.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!