Thanassis Stavrakis / The Associated Press Alexis Tsipras

ATHÈNES, Grèce – Les banques grecques rouvriront leurs portes lundi après trois semaines de fermeture forcée, mais les retraits seront encore limités.

Le gouvernement grec a adopté un décret, samedi, afin de conserver la limite du retrait quotidien à 60 euros par jour [environ 84 $ CAN], ajoutant un montant maximal hebdomadaire, qui a été fixé à 420 euros [environ 590 $ CAN]. Ainsi, une personne qui n’aurait pas retiré son argent un jour pourrait recevoir le double le lendemain.

Les clients des banques ne pourront toujours pas encaisser leurs chèques; les sommes seront placées dans leurs comptes. Ils ne seront pas en mesure non plus de retirer l’argent à l’étranger ou d’encaisser des montants à partir de leurs cartes. Certaines restrictions s’appliquent aussi sur l’ouverture de nouveaux comptes ou l’activation de comptes dormants.

Le décret reporte également d’un mois, au 26 août, l’échéance pour remplir sa déclaration de revenus.

La nouvelle loi a été adoptée le même jour que l’assermentation des nouveaux ministres du gouvernement grec, à la suite du remaniement du premier ministre Alexis Tsipras. Cinq des ministres importants du parti Syriza qui s’étaient opposés à l’entente avec les créanciers européens ont été remplacés. Quatre d’entre eux s’étaient prononcés contre l’accord, alors que le cinquième avait démissionné avant la tenue du vote.

La Grèce avait fermé ses banques le 29 juin dernier pour éviter qu’elles manquent de liquidités. La Banque centrale européenne (BCE) n’avait pas versé de nouveaux fonds d’urgence au pays puisque le deuxième plan de sauvetage avait expiré.

Après que le Parlement grec eût finalement voté en faveur de l’accord avec l’Europe, pavant la voie à un troisième plan de sauvetage, la BCE avait finalement augmenté les fonds d’urgence versés aux banques grecques.

Vendredi, la majorité des députés allemands ont voté en faveur du début de nouvelles négociations pour le nouveau plan de sauvetage. L’Union européenne a finalement transféré un prêt à court terme à la Grèce d’une valeur de 7,16 milliards d’euros pour aider le pays à rembourser l’argent qu’elle devait lundi à la BCE.

Le Parlement grec votera mercredi pour de nouvelles mesures d’austérité.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!