Getty Images ..

Les forces policières auraient fait 1 519 victimes lors des 5 dernières années dans la ville de Rio de Janeiro, selon un rapport publié lundi soir par Amnistie Internationale, à un an exactement du début des Jeux olympiques dans la ville brésilienne.

Amnistie Internationale a compilé ces chiffres à partir de données du ministère de la Santé et de l’Institut de sécurité publique ainsi que des articles de journaux. Ces 1519 personnes tuées par des policiers en devoir représentent 16% de tous les homicides survenus à Rio lors des  5 dernières années.

Le rapport explique également que, sur 220 enquêtes ouvertes sur un homicide commis par un policier en 2011 à Rio, une seule a abouti par une accusation. Plus de 180 enquêtes étaient toujours en cours en avril dernier. Dans certaines favelas, des «exécutions extra-judiciaires» font partie d’une «campagne de peur» menée par la police dans le cadre de la guerre contre la drogue, plaide Amnistie Internationale.

Les jeunes hommes noirs sont particulièrement touchés. La majorité des victimes de la police entre 2010 et 2013 sont des jeunes noirs âgés entre 15 et 29 ans. En 2012, 77% des victimes étaient des Noirs.

Le Brésil est le pays du monde où a lieu le plus grand nombre d’homicide. En 2012 seulement 56 000 homicides ont été répertoriés.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!