Ryan Remiorz / La Presse canadienne

MONTRÉAL – Grâce à Amnistie internationale, plusieurs prisonniers d’opinion à travers le monde ont pu obtenir un appui moral en cette période des Fêtes.

Des détenus comme le Saoudien Raif Badawi, dont la famille est réfugiée à Sherbrooke, ont reçu des lettres de soutien rédigées par les participants à un marathon d’écriture qui s’est tenu à travers le monde au début du mois.

Dans le cadre de la Journée internationale des droits humains, de simples citoyens, à Montréal notamment, s’étaient réunis pour écrire des messages de solidarité à ces prisonniers, afin de leur redonner espoir.

Chaque année, en décembre, depuis 10 ans, dans plus de 200 pays, Amnistie internationale mobilise des centaines de milliers de personnes pour écrire ces lettres.

L’an dernier, plus de trois millions de lettres avaient pu être expédiées aux détenus.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!