The Associated Press Les policiers sécurisent le périmètre après l'explosion qui a coûté la vie à cinq personnes à Diyarbakir.

Cinq étudiants ont été blessés vendredi quand des militants kurdes présumés ont lancé une bombe artisanale dans une école de la ville principalement kurde de Diyarbakir, en Turquie.

L’attaque a été perpétrée au dernier jour de classes avant les vacances d’hiver. Les étudiants n’ont subi que des blessures sans gravité.

Les forces de l’ordre turques combattent les militants kurdes du PKK dans la région de Diyarbakir. Une organisation humanitaire turque fait état de 160 civils tués depuis le mois d’août.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!