Roveliu Buga/The Associated Press Des manifestations ont lieu depuis plusieurs jours déjà.

Quelque 3000 personnes ont manifesté vendredi dans les rues de Chisinau, la capitale de la Moldavie, pour réclamer la tenue d’élections anticipées.

Les manifestants ont marché vers le siège de la télévision nationale, qu’ils accusent d’avoir un parti-pris favorable envers le gouvernement. La marche était menée par les leaders de deux formations pro-russes, à qui se sont joints des membres d’une organisation civile qui réclame davantage de transparence et d’imputabilité de la part des dirigeants.

Les manifestants se sont ensuite rendus vers une vaste place publique, en dépit du temps glacial, où ils ont annoncé la tenue d’une autre manifestation antigouvernementale dimanche.

Des manifestants avaient investi le parlement mercredi après que les parlementaires aient approuvé un nouveau gouvernement pro-européen dirigé par l’ancien ministre Pavel Filip.

Ils dénoncent la chute du niveau de vie dans ce pays pauvre et prétendent que les partis pro-européens, qui sont au pouvoir depuis 2009, n’ont pas adopté les réformes nécessaires. Ils réclament aussi une enquête complète pour faire la lumière sur la disparition de 1,5 milliard $ US des coffres de trois banques avant les élections parlementaires de 2014.

Ces banques ont fermé leurs portes en 2015 et les pertes ont été épongées par les réserves publiques.

L’ancien premier ministre Vlad Filat a été arrêté en octobre 2015 et accusé d’avoir empoché 260 millions $ US en pots-de-vin en lien avec cette affaire.

La Russie, l’Union européenne et les États-Unis ont tous lancé un appel au calme.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!