Ginger Perry /The Associated Press

Des millions d’Américains ont sorti leurs pelles dimanche après qu’une énorme tempête ait laissé des accumulations record en une journée sur les villes de New York et Washington.

La tempête a balayé tous les États de la Nouvelle-Angleterre à la Caroline du Nord.

En quelques heures seulement, le blizzard a laissé dans son sillage l’équivalent des accumulations de neige qui tombent en un hiver complet.

À New York, les données finales rapportent des précipitations de 68,1 centimètres à Central Park, soit un peu moins mais presque autant que le record établi en février 2006. Mais les 67,5 centimètres de neige tombés dans la seule journée de samedi représentent une accumulation record pour une période de 24 heures.

Washington et Baltimore ont aussi reçu près de 70 centimètres de neige.

Les accumulations les plus importantes ont été rapportées dans un secteur rural de la Virginie-Occidentale, non loin du village de Harpers Ferry, où plus d’un mètre de neige s’est accumulé au sol.

La neige a commencé à tomber vendredi soir et s’est arrêtée peu avant minuit samedi, facilitant le travail des autorités. Celles-ci avaient demandé aux Américains de rester chez eux pour éviter des accidents de la route et accélérer les opérations de déneigement.

New York, habituellement si grouillante, ressemblait à une ville fantôme samedi. Dimanche matin, l’interdiction de circuler pour les véhicules a été levée.

Les principaux aéroports de la côte est, paralysés depuis samedi, devaient reprendre graduellement leurs activités dans la journée de dimanche, mais de façon limitée.

Plus de 11 600 vols ont été annulés depuis vendredi.

United Airlines a annoncé qu’un service limité serait rétabli dans la journée de dimanche à New York. Les aéroports dans la région de Washington devraient demeurer fermés.

Plusieurs compagnies aériennes ont commencé à annuler des vols prévus pour lundi.

Dimanche midi, des dizaines de milliers d’Américains demeuraient privés de courant.

Les intempéries seraient à l’origine d’au moins 19 décès, la plupart dans des accidents de la route, en raison d’hypothermie ou en pelletant de la neige.

Le toit d’un théâtre historique s’est effondré en Virgine et celui d’une écurie du Maryland a également cédé sous le poids de la neige. Des villes côtières du New Jersey, du Delaware et du Maryland ont également dû composer avec des inondations.

Au plus fort de la tempêtes, des vents soufflant jusqu’à 120 km/h ont balayé le Delaware et la Virginie notamment.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!