Des partisans du gouvernement haïtien ont manifesté dans le calme, jeudi à Port-au-Prince, pour réclamer la poursuite du processus électoral en vue de désigner un nouveau président.

La manifestation de jeudi a attiré plusieurs milliers de personnes dans les rues de la capitale, dans une atmosphère de carnaval.

Plusieurs manifestants portaient des tee-shirts et des affiches à l’effigie de Jovenel Moïse, dauphin du président sortant, Michel Martelly, membres du Parti haïtien Tèt Kale (PHTK).

Le deuxième tour de l’élection présidentielle en Haïti devait se tenir la fin de semaine dernière mais les autorités ont reporté le scrutin indéfiniment, à cause des manifestations violentes et de fraudes présumées lors du premier tour, qui auraient favorisé le candidat Moïse.

La menace d’instabilité dans le pays a poussé l’Organisation des États américains à dépêcher en Haïti une mission spéciale afin de rapprocher les parties et de négocier une nouvelle date pour la tenue du deuxième tour de l’élection.

Le président Martelly doit terminer son mandat le dimanche 7 février.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!