SANAA, Yémen — La branche yéménite d’Al-Qaeda s’est emparée d’une ville dans le sud du pays, au terme de jours de combats avec des séparatistes dans la région.

Les djihadistes ont érigé des points de contrôle aux portes de la ville d’Azzan, en plus d’assiéger les édifices gouvernementaux. Al-Qaeda dans la Péninsule arabique (AQAP) profite du chaos dans lequel est plongé le Yémen pour agrandir le territoire qu’il contrôle. Le groupe a capturé plusieurs villes au cours des derniers mois, dont le port de Mukalla, et s’approche d’Aden, où le gouvernement reconnu par la communauté internationale s’est installé.

Azzan, une ville de 50 000 habitants, se trouve entre Aden et la province d’Hadramawt, qui est riche en hydrocarbures. AQAP aurait aussi commencé à infiltrer Aden. La guerre civile yéménite met aux prises une coalition de forces gouvernementales et différents rebelles, dont des factions alliées à un ancien président.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!