The Associated Press

Des secouristes cherchaient toujours samedi, en fin de journée, plus de 100 personnes qui manquaient à l’appel après le passage d’un séisme puissant survenu dans le sud de Taïwan avant l’aube.

Un tremblement de terre d’une magnitude de 6,4 a fait au moins 14 morts et 484 blessés. La plupart des blessés avaient déjà quitté l’hôpital samedi soir.

La plupart des habitants ont été réveillés par le séisme, qui a frappé à 4 h du matin, heure locale.

Selon l’agence de presse officielle taïwanaise Central News Agency, 153 personnes étaient toujours portées disparues _ dont 101 adultes et 41 enfants, a indiqué le média SETV. Le nombre de disparus devrait diminuer prochainement puisque certaines personnes pourraient avoir été comptées deux fois, avoir été hospitalisés ou elles n’étaient tout simplement pas dans l’immeuble lors du tremblement de terre.

Au moins 340 personnes ont été secourues dans les ruines de Tainan, la ville qui a été la plus affectée par le séisme. Environ 2000 pompiers et soldats étaient à la recherche de survivants près d’un l’édifice résidentiel de 17 étages qui s’est complètement affaissé après la secousse.

Cet immeuble abritait 256 résidants, mais beaucoup plus de gens auraient pu être à l’intérieur puisque les célébrations du Nouvel An lunaire commençaient deux jours plus tard. Parmi les 14 morts, 11 ont été retrouvés sous les décombres de l’immeuble.

Un centre de soins pour les mères et leurs nouveau-nés était établi dans la tour résidentielle. Un bébé de dix jours et trois autres enfants ont notamment été tués.

La chute spectaculaire de l’édifice a suscité des questions sur les normes de construction, et le ministre de l’Intérieur a assuré qu’une enquête aurait lieu.

Ailleurs à Tainan, des dizaines d’autres personnes ont été rescapées ou évacuées de structures endommagées ou de bâtiments jugés dangereux. En tout, neuf immeubles se sont effondrés dans la ville.

La présidente Ma Ying-jeou a visité l’un des hôpitaux et un centre de gestion des urgences à Tainan avant de retourner dans la capitale, Taipei, pour être informée des derniers développements.

Les tremblements de terre à Taïwan sont fréquents, mais la plupart sont mineurs et ils causent généralement peu de dégâts. Or, en 1999, un séisme de magnitude 7,6 survenu au centre de Taïwan avait tué plus de 2300 personnes.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!